Accueil Actualités Michael au paradis, Ingabire à Dayton et Kagame à Kigali (Editions Sources du Nil)

Michael au paradis, Ingabire à Dayton et Kagame à Kigali (Editions Sources du Nil)

0
0
74

http://www.sing365.com/music/lyric.nsf/Michael-Jackson-The-Best-Of-Michael-Jackson-Album/5BB429E08829483E4825688F002F009A

Michael au paradis, Ingabire à Dayton et Kagame à Kigali (Editions Sources du Nil) dans Actualités 4332_84357308261_658493261_1801272_4079787_n

 

Mme Victoire Umuhoza Ingabire Présidente des FDU

 

Michael au paradis, Ingabire à Dayton et Kagame à Kigali


Billet d’humeur d’Eugène Shimamungu (Newsletter n°6)

 

Michael le Rwandais


  Assommés, la semaine dernière, par la disparition soudaine de Michael Jackson, nous avons tous appris que notre idole qui ne voulait pas nous ressembler, se gavait de médicaments (comme si nous ne le savions pas !) et se faisait en même temps soigner à la rwandaise par Grace Rwaramba qui lui faisait un lavage d’estomac pour ramener le peu de nourriture qu’il Grace-Michael dans Actualités avait consommé. Si si, Michael Jackson se faisait soigner à la rwandaise, avec la recette de grand-mère. Une fois quand elle m’a suspecté d’avoir été empoisonné par des voisins malveillants, elle m’a préparé une mixture d’herbes dont elle avait le secret (qu’elle a malheureusement emporté dans la tombe, mais que j’ai vu ressuscitée avec brio par Grace Rwaramba pour Jacko !), pour me faire un lavage d’estomac comme à l’eau de javel ! Elle s’était fait une réputation, ma grand-mère : tout le monde venait la voir même pour un rien, c’était la même mixture amère qui produisait toujours le même effet ! Eh oui ! Jackson le Rwandais ! Il allait voir le médecin capable, s’il était en France, de faire à lui tout seul le trou de la sécu en une seule prescription : 100.000$ de médicaments. Et Wacko Jacko prend tout ça d’un seul coup ! ça aussi c’est rwandais : un Rwandais prend toute la cure en une seule fois, en tous cas le plus possible de médicaments, en espérant guérir rapidement.  Les piqûres, ça aussi c’est rwandais : un Rwandais n’est jamais sûr d’avoir été soigné sans recevoir une piqûre à l’endroit le plus souffrant ! Jacko m’a rappelé aussi l’un de mes enfants qui avait l’habitude, tout petit, de consommer les médicaments. Il fallait lui cacher les flacons de sirop qu’il vidait illico presto une fois qu’il les avait découvert ! Il m’a fait, un jour, passer une nuit blanche à l’hôpital aux urgences, parce qu’il fallait lui administrer du… charbon, pour le désintoxiquer ! Du Wacko Jacko en tout petit !

 

Ingabire à Dayton


  Bon bref, tout ça nous a fait oublier que notre candidate à la présidentielle Mme Victoire Ingabire faisait un meeting à Dayton! Le journal local Dayton Dailynews du 28 juin 2009 rapporte ceci :

« It is time to get the (democratic) process back on track, » she said Saturday, June 27, prior to speaking to members of the local Rwandan community at the Holiday Inn North. I am speaking to the exiles, telling them they can play a role in victoire1 solving these problems.
« The first step is to end the use of violence. We must give a chance (to) a peaceful transition of power. »

Mais le rédacteur de l’article énumère les obstacles que nous avions déjà évoqués : il faut d’abord que Victoire obtienne son passeport, que son parti soit agréé. Mais pendant que nous étions en train de chercher désespérément  un quelconque reportage dans la presse rwandaise, nous sommes tombés sur un article de l’ARI/RNA qui faisait mention de ce meeting de Victoire Ingabire à Dayton mais qu’elle était allé faire meeting dans une diaspora qui comptait parmi ses membres, un génocidaire. C’était l’occasion pour l’agence gouvernementale d’associer Mme Victoire Umuhoza à des génocidaires. La campagne commence bien pour notre candidate présidente !

  Du coup j’ai posé la question à un ami fraîchement arrivé du Rwanda pour savoir quelle image avait notre candidate auprès de la population rwandaise. Il en a profité pour me dire tout ce qu’il avait sur le cœur et m’a fait une analyse sans concession comme suit: 1)Soit Mme Victoire est manipulée par le pouvoir de Kigali, pour montrer que c’est un pouvoir réellement démocratique. Jusqu’à présent les partis politiques qui ont tenté de se former en dehors du forum des partis inféodés au FPR ont été interdits. Et l’on se demande quel candidat de l’opposition se présentera aux élections ; dans ce cas elle aurait été approchée par le pouvoir afin qu’elle se présente à l’élection présidentielle, en échange d’un poste à déterminer qui lui serait offert après l’élection qu’elle perdra de toute façon ! 2)  Soit Mme Ingabire est manipulée par les puissances occidentales qui veulent protéger leurs intérêts en soignant la vitrine politique du Président Kagame. Ainsi Victoire Ingabire pourrait avoir reçu d’énormes sommes d’argent pour sa campagne et l’assurance qu’elle pourra s’en tirer soit en quittant le pays saine et sauve avec sa famille, soit en partageant le pouvoir avec Kagame. 3) Soit Mme Victoire Ingabire est une aventurière qui fait ses premières armes en politique et ne connaît pas le pouvoir de Kigali qui n’accorde aucune concession et réprime toute velléité d’opposition. Kagame, ayant pris le pouvoir par les armes, personne ne s’attend à ce qu’il abandonne le pouvoir comme il l’a déjà dit : il va retourner au maquis s’il est battu. Victoire irait donc au casse-pipe tout en sacrifiant tous ceux qui vont l’accompagner. 4) Soit Victoire Ingabire est une vraie démocrate qui veut changer le pays : elle a cherché tous les appuis à l’étranger et veut exercer une véritable pression sur le pouvoir de Kigali pour l’obliger à changer.

  Après cette analyse, je lui ai dit tout de suite que je m’alignais sur le quatrième point. Lui il m’a répondu qu’il s’alignait sur le premier point. Après une vive discussion, nous nous sommes séparés démocratiquement sans nous étriper. Une information supplémentaire avant de nous quitter: Paul Kagame aurait commencé ses meetings au Rwanda.

  Mais sérieusement je suis pour la formule burundaise qui devrait aussi marcher chez nous, même s’elle ne peut être réalisée dans l’immédiat : c’est-à-dire une force politique alliée à une force militaire refondue regroupant toutes les forces combattantes, en vue d’une réintégration dans une future armée nationale. Plus tôt cette refonte est faite, le plus tôt le pouvoir de Kigali pourra changer.

 

Eugène Shimamungu

www.editions-sources-du-nil

Theo

Est-ce que le MDPR ( parti dissout en l'an 2013), aura joue un role, si minime qu'il soit, dans la comprehension du probleme rwandais et dans l'avancement pour la recherche des solutions? C'est a chacun de juger. De toutes facons, notre action n'aura pas tout a fait passe inapercu! Sans politique ou en politique, nous continuerons a lutter pour la liberte, la verite et la reconciliation, ainsi que pour l'instauration d'un etat de droit au Rwanda. Selon Sylmpedia: "Mouvement Démocratique du Peuple pour la Réconciliation (MDPR- INTIGANDA) Drapeau du MDPR Fondé le 13 Décembre 2009 par l’Abbé Théophile Murengerantwari. Ancien "titulaire" de l’Evêché de Cyangugu, exilé en Allemagne ou il a basé son mouvement issu d’une scission avec le RMC. Il soutient le retour du Roi Kigeri V et un nouveau référendum sur la question de la restauration de la monarchie. Il s’est prononcé en faveur la candidate Victoire Ingabire Umuhoza, leader du Front Démocratique Unifié (actuellement mise en résidence surveillée pour tentative de déstabilisation du pays et négation du génocide depuis Avril 2010) qui n’a pu participer à l’élection pluraliste du 9 Août 2010. Très actif, le MDPR émet régulièrement des communiqués sur son site et participe à des manifestations contre le gouvernement rwandais du Président Kagamé." http://www.sylmpedia.fr/index.php/Parti_royaliste_Rwandais

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Theo
Charger d'autres écrits dans Actualités

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Abayobozi ba Ishema Party bazasesekara ku kibuga cy’indege cy’i Kanombe ku wa mbere tariki ya 23 Mutarama 2017

  Itangazo rigenewe abanyamakuru: ICYO TWE TUGAMIJE NI « UKUNGA ABENEGIHUGU NGO DUFAT…