Accueil Actualités Rwanda – une certaine presse belge (03.06.09)par E.Neretse (Save Rwanda)

Rwanda – une certaine presse belge (03.06.09)par E.Neretse (Save Rwanda)

0
0
38

Rwanda – une certaine presse belge (03.06.09)

Rwanda – une certaine presse belge (03.06.09)par E.Neretse (Save Rwanda) dans Actualités Colette_Braeckman4_01

La journaliste du quotidien belge « Le Soir », Madame Colette Braeckman, est devenue célèbre de par son militantisme outrancier à défendre le régime dictatorial de Paul Kagame qui règne sur le Rwanda depuis 15 ans, et en même temps par sa propension à pourfendre toute opposition et toute résistance à ce même régime.

L’excès de zèle qui l’anime chaque fois qu’elle doit promouvoir le régime dictatorial de Paul Kagame, la haine et la volonté de nuire qui la motive à chaque fois qu’elle est appelée à s’acharner sur les opposants et les résistants à la dictature du FPR de Paul Kagame ou tout simplement les deux phénomènes combinés, expliquent peut-être comment elle peut publier des mensonges grossiers et oser signer des textes indignes non seulement d’une journaliste de sa réputation, mais aussi indigne de n’importe quelle personne respectueuse de ses lecteurs ou de son auditoire. A la longue, cette obsession maladive à diaboliser à tout bout de champs les opposants au dictateur Paul Kagame finit par la faire tomber dans un ridicule le plus méprisable.

C’est dans ce cadre qu’il faut placer sa dernière sortie du 21 mai 2009 sur son blog. Dans un article que l’inénarrable Colette Braeckman voudrait faire passer pour un « scoop », elle n’hésite pas à affirmer que les « FDLR » (la rébellion hutu retranchée à l’Est de la RDC) seraient plus que jamais actives dans les deux Kivu mais qu’elles s’apprêteraient aussi à investir Kinshasa ! D’après notre brave journaliste, les mêmes FDRL contrôleraient toute l’Afrique centrale soit la RDC, le Congo-Brazzaville, le Zimbabwe, le Malawi en passant par la Zambie,…

Et « cerise sur le gâteau », Madame Braeckman donne des noms de personnes qui se seraient rendues dernièrement en RDC soit pour ravitailler les FDRL, soit pour coordonner leurs actions. Elle cite en passant Séraphin Rwabukumba et Maître Luc De Temmerman.

Ceci est une illustration caricaturale qui montre jusqu’à quelle absurdité peut conduire un militantisme aveuglé par la haine. Colette Braeckman n’hésite pas à sacrifier l’éthique journalistique pour publier des mensonges sachant pertinemment bien qu’elle en train de tromper ses lecteurs.

 

Avec beaucoup moins de moyens que ceux dont dispose Braeckman pour écrire ses articles , nous avons établi, en très peu de temps, que les FDRL ne menaçaient aucunement Kinshasa, qu’en dehors des zones dans lesquelles elles survivent au Nord et au Sud Kivu en tentant chaque jour d’échapper au rouleau compresseur des armées rwandaises et congolaises, épaulées par la MONUC, qui veulent les écraser, les FDRL n’ont aucune emprise ailleurs en Afrique.

De même en quelques heures, nous avons pu établir facilement que Mr Séraphin Rwabukumba ne s’est jamais rendu en RDC depuis sa demande d’asile en Belgique en 1994. Tout comme nous avons pu retrouver les dates et les lieux de séjour de Maître Luc De Temmerman en RCD. Chaque fois qu’il s’y est rendu, il a toujours séjourné à Kinshasa au su et avec l’aval de services de sécurité de la RDC. En tout cas, ses adresses ne sont pas recensés comme des repères des FDRL, car il s’agit des hôtels connus du public et des autorités. Même quand il est allé chercher le colonel Nubaha dans le cadre du procès en Assises du major Bernard Ntuyahaga, il fut encadré par les services de sécurité.

En conclusion, nous osons affirmer que Colette Braeckman est une militante du FPR de Paul Kagame mais aussi une raciste invétérée. En effet par son militantisme outrancier pro-FPR et sa haine envers ceux qu’elle assimile aux Hutus, Colette Braeckman vend son âme jusqu’à mentir honteusement.

Ainsi elle :

-          foule aux pieds la déontologie journalistique en se gardant de faire la moindre vérification des informations qui lui parviennent par différentes sources avant de les publier dès lors qu’elles incriminent les Hutus ;

-          affiche un mépris éhonté envers ses lecteurs  à qui elle continue de débiter des inepties contre toute logique pourvu qu’elles diabolisent les même Hutus.

Pour nous, Colette Braeckman est une raciste « anti-hutu » et une militante pro-FPR de Paul Kagame qui n’hésite plus à travestir son métier de journaliste pour défendre la cause de la dictature.

Emmanuel Neretse
Bruxelles le 02 juin 2009.

Source

Est-ce que le MDPR ( parti dissout en l'an 2013), aura joue un role, si minime qu'il soit, dans la comprehension du probleme rwandais et dans l'avancement pour la recherche des solutions? C'est a chacun de juger. De toutes facons, notre action n'aura pas tout a fait passe inapercu! Sans politique ou en politique, nous continuerons a lutter pour la liberte, la verite et la reconciliation, ainsi que pour l'instauration d'un etat de droit au Rwanda. Selon Sylmpedia: "Mouvement Démocratique du Peuple pour la Réconciliation (MDPR- INTIGANDA) Drapeau du MDPR Fondé le 13 Décembre 2009 par l’Abbé Théophile Murengerantwari. Ancien "titulaire" de l’Evêché de Cyangugu, exilé en Allemagne ou il a basé son mouvement issu d’une scission avec le RMC. Il soutient le retour du Roi Kigeri V et un nouveau référendum sur la question de la restauration de la monarchie. Il s’est prononcé en faveur la candidate Victoire Ingabire Umuhoza, leader du Front Démocratique Unifié (actuellement mise en résidence surveillée pour tentative de déstabilisation du pays et négation du génocide depuis Avril 2010) qui n’a pu participer à l’élection pluraliste du 9 Août 2010. Très actif, le MDPR émet régulièrement des communiqués sur son site et participe à des manifestations contre le gouvernement rwandais du Président Kagamé." http://www.sylmpedia.fr/index.php/Parti_royaliste_Rwandais

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Theo
Charger d'autres écrits dans Actualités

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Abayobozi ba Ishema Party bazasesekara ku kibuga cy’indege cy’i Kanombe ku wa mbere tariki ya 23 Mutarama 2017

  Itangazo rigenewe abanyamakuru: ICYO TWE TUGAMIJE NI « UKUNGA ABENEGIHUGU NGO DUFAT…