Accueil Société PÉTITION DE M. L’ABBÉ J.B. GAHAMANYI AU CONSEIL DE TUTELLE DE L’ONU LE 22 AVRIL 1960.

PÉTITION DE M. L’ABBÉ J.B. GAHAMANYI AU CONSEIL DE TUTELLE DE L’ONU LE 22 AVRIL 1960.

0
0
247

PÉTITION DE M. L’ABBÉ J.B. GAHAMANYI AU CONSEIL DE TUTELLE DE L’ONU LE 22 AVRIL 1960.
Nyanza le 22 avril 1960

A Monsieur le Président
du Trusteeship Council
United Nations
Lake Succes. New York.

Monsieur le Président,

Suite aux bruits désobligeants et aux attaques, tantôt ouvertes et tantôt sournoises, qui s’acharnent contre l’Église Catholique du Rwanda, incarnée par son clergé et par Son Excellence Monseigneur Perraudin, Archevêque de Kabgayi, je me vois obligé, en ma qualité de prêtre ruandais, de vous adresser cette pétition et de vous fournir, à vous-même et à vos collègues, certaines explications de nature à démentir ces calomnies criminelles.

Je dirai d’abord qui je suis:
Nom et Prénom: GAHAMANYI Jean Baptiste.
Date de naissance: 1922.
Lieu de naissance: Kibumbwe (Prov. Bunyambiliri) .
Nom du Père: Manzi Berchmans.
Nom de la Mère: Mukamazera Thérèse.
Race: Mututsi du Rwanda.
Situation: Prêtre et Directeur d’Ecole primaire.
Résidence actuelle: Mission Catholique de Nyanza au Ruanda.

1) Il a été dit et l’on dit encore, que Monseigneur Perraudin et, par lui, l’Église Catholique du Ruanda et tout l’édifice missionnaire à pied d’oeuvre dans le Rwanda, ont trahi le Rwanda, le Mwami et le Kalinga (tambour-emblè me de la royauté).

Cette accusation, au-dedans comme au dehors, est dénuée de fondement. La personnalité éminente, irréprochable et connue comme telle, de Monseigneur Perraudin et son élévation par le Saint-Siège à la dignité archiépiscopale, le rendent incapable de trahison vis-à-vis du Rwanda, son pays d’adoption, et vis-à-vis de l’Église. les lourdes responsabilité s, dont il a pleinement conscience, l’exposent naturellement à toutes sortes de calomnies, mais celles-ci ne peuvent en aucune manière être justifiées. S’il prêche la charité chrétienne et tient haut le flambeau de la foi et de la vraie civilisation, ce qui est loin d’être une trahison mais heurte nécessairement le bas égoïsme d’un certain nombre, il ne fait que son devoir dans la vérité et la tradition séculaire de l’Église.

Il n’existe aucun document où il est prouvé que Monseigneur Perraudin et ses prédécesseurs, ainsi que ses prêtres, se soient opposés à l’ordre établi, quand celui-ci répondait aux impératifs de la justice dans le cadre des droits de l’homme.

L’administration belge et l’autorité coutumière n’ignorent pas ce qu’elles doivent à l’oeuvre missionnaire et à l’attitude humanitaire de ses dignes représentants, aussi bien dans l’évolution des idées que dans la tournure des événements. L’Église et Monseigneur Perraudin ne se sont jamais opposés au principe du Kalinga, tambour-emblè me. Ce n’est pas trahir le Kalinga que de soutenir que son principe doit être dégagé de l’emprise paganisante. Et jamais l’Église ne prêchera autre chose en cette matière et n’admettra le maintien des usages païens. Dans son allocution, à l’ouverture des fêtes jubilaires de Mutara III, Monseigneur Bigirumwami, évêque de Nyundo, parlant au nom de l’Église du Rwanda, ne s’est pas exprimé autrement.

2) Il est dit que la presse locale, influencée par l’Église et Monseigneur Perraudin, sème la division et la subversion. Ce son de la cloche est de tous les temps dans l’histoire de l’Église. On comprend aisément que, dans la lutte contre l’égoïsme, l’Église a le devoir sacré de prendre position pour la justice et la charité sociales. Elle se doit de soutenir ces principes, gages de paix et de concorde entre les humains. De quel droit les agitateurs de mauvaise foi se formalisent- ils de cette attitude?

3) On dit que Monseigneur Perraudin savait que le Mwami Mutara allait mourir à Usumbura, en Urundi, qu’il l’aurait persuadé à s’y rendre et l’y aurait même accompagné… S’imagine- t-on que le Mwami devait rendre compte à Monseigneur de ses allées et venues ou de ses déplacements de service? Il est hors de doute en tout cas que le jour du départ du Mwami, celui-ci n’était pas accompagné par Monseigneur qui se trouvait au Rwanda. Il est certain également que, le jour de la mort du Mwami, Monseigneur Perraudin était à Nyakibanda pour la clôture de la retraite des Pères et des Abbés. L’accusation contre Monseigneur Perraudin d’avoir conduit le Mwami à la mort ne tient pas debout.

4) Il est dit que Monseigneur aurait dénoncé le Mwami de détenir, entreposées chez la reine-Mère, des armes suspectes. Ceci est pure fantaisie.

5) Les partisans de l’UNAR se sont formalisés de ce que les leaders des mouvements Parmehutu, Aprosoma et Rader ont fait l’éloge de Monseigneur Perraudin au Vatican. Quel mal y a-t-il à cela si Monseigneur Perraudin méritait ces éloges pour sa ténacité à condamner les abus d’où qu’ils viennent? Que l’on ne dise surtout pas que son Excellence n’avait fait que favoriser ces mouvements.. .L’un ou l’autre s’est même vu condamné dans l’un ou l’autre point qui ne cadrait pas avec l’enseignement authentique de la sainte Église.

6) Il est reproché à Monseigneur Perraudin d’avoir condamné l’UNAR. Ici les accusateurs confondent les termes et prennent dans le même sens « mettre en garde contre l’UNAR » et « condamner l’UNAR », ce qui n’est portant pas la même chose. On ne peut pas non plus empêcher de constater combien ces accusateurs sont vraiment de mauvaise foi. Ils attribuent à Monseigneur Perraudin seul ce que les Évêques du Rwanda ont fait de concert, dans un document strictement confidentiel adressé à leur clergé.

J’ai cru devoir vous donner ces quelques explications pour défendre mon Évêque calomnié ainsi que la cause, injustement compromise, de l’Église catholique du Rwanda. J’espère qu’elles seront de nature à dissiper toute espèce d’équivoque ou de malentendu et que l’O.N.U. s’en servira sainement pour décider du sort de mon malheureux pays.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma considération très distinguée.

J.B. Gahamanyi
Prêtre du Rwanda.

ps.- Libre retranscription par Th. Murengerantwari
- Source: Mgr Perraudin, Un Evêque au Rwanda.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Theo
Charger d'autres écrits dans Société

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Kagame à liquidé tout le haut commandement des ex forces armées rwandaises (27.07.09)(SaveRwanda.org)

Kagame à liquidé tout le haut commandement des ex forces armées rwandaises (27.07.09) Le G…